Corentin en Antarctique
Portrait suivant Portrait précédent

14 mois. 14 mois de froid extrême, de nuits trop longues ou de journée sans fin. 15 mois dans un monde immaculé, peuplé de manchots et de phoques de Weddell. On y marche sur l’eau de glace, sur la terre blanche. On rencontre une équipe avec qui il faut apprendre à vivre. On y vit pour la science, on y découvre la nature. Quand notre ami Corentin part pour un hivernage à la base Dumont d’Urville sur l’île des Pétrels, en tant qu’ingénieur informaticien, on s’interroge. On se demande comment il est possible de survivre physiquement et psychologiquement dans un lieu si austère, si loin et inconnu du grand public. En août dernier, il nous a transmis une vidéo qui nous a permis d’imaginer son habitat durant ces longs mois. Un cocon qu’il s’est créé au bout du monde. De retour en terre bretonne, nous retrouvons notre ami grandi, changé et optimiste.

En savoir plus

La question Fler :
De qui ferais-tu le portrait ?

Nicolas Bouvier

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *